Oh, petit cœur

Souviens-toi de la ville,

De la tour, du vin

Oh petit cœur, c’est pas la fin.

~

Il n’est plus là pour prendre ta main

Tant mieux pour toi

Ça va aller, tu verras.

~

Il y aura un jour

Je te promets, il va arriver.

Un jour plein de joie, plein d’amour, et ça va rester.

~

Embrasse la tristesse

Et ton immense chagrin

Mais oh petit cœur, c’est pas la fin.

Advertisements

Je suis pas bourrée.

Tout est allumé, et je suis là

Paralysée, les yeux ouverts, mais je ne peux rien voir.

~

J’ai pas trop bu, j’suis pas bourrée

Ça me fait tellement mal, mais je continue y penser.

~

Personne peut m’aider, tout est ma faute

Que je sois heureuse ou fâchée, ça dépend pas d’un autre.

~

Alors je continue, mal au coeur, mal au ventre

Mais écoute-moi bien, c’est sûr que j’y rentre.

Je t’aimais pas.

Je t’aimais pas.

Je voulais,  je m’ai fait croire

Que c’était le cas

Mais je vois bien dans le noir.

~

Toi, avec ta nouvelle

Et moi, avec ce bordel

~

Merci beaucoup, hein

Vraiment, c’est sympa.

J’y vais plus songer,

Je vais plus demander pourquoi.

~

C’était bien, et maintenant c’est fini.

Je pleurerai plus, je garde le contrôle de ma vie.

~

Ah, ouais, je me souviens,

“Ma Rosie, soit forte.”

Merci pour tes conseils.

Sur toi, je ferme bien la porte.